Saint-Bertrand de Comminges

  • © CRT Midi-Pyrénées. Dominique Viet
  • © Jean-Christophe Benoist
  • © Jmp48
  • © Père Igor
  • © Valérie Cabau Ballarin
  • © Valérie Cabau Ballarin
  • © Valérie Cabau Ballarin
  • © Valérie Cabau Ballarin

Description

 A 30 km d’Aspet, le site majestueux de Saint-Bertrand-de-Comminges se découvre au détour d’un virage. Ancienne cité romaine fondée au Ier siècle av J.-C., le site est un haut lieu d’art, riche de 2000 ans d’histoire.  Saint-Bertrand-de-Comminges, suspendu entre ciel et terre, se détache sur le fond vierge des contreforts pyrénéens. Au sommet de la ville haute, la cathédrale Sainte-Marie autour de laquelle s’alignent des maisons de style Renaissance, retenues par un rempart taillé dans le roc. Au pied de la colline, s’étendent les ruines de la cité antique de Lugdunum-Convenae et ses nombreux vestiges gallo-romains. La cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges, dont l’origine remonte au début du Moyen-Age, fut continuellement enrichie jusqu’au 16ème siècle d’éléments architecturaux et décoratifs. La cathédrale regroupe trois époques et styles différents. De l’époque romane, avec la tour carrée du clocher, le linteau du portail représentant les douze apôtres, le tympan orné de l’adoration des rois mages ainsi qu’une galerie du cloître. A l’intérieur de la cathédrale, au milieu de la nef gothique, le regard est ébloui par le chœur de stalles en bois et par le magnifique buffet d’orgue, considérés comme des joyaux de la Renaissance. En contrebas des petites rues médiévales de Saint-Bertrand, la basilique Saint-Just-de-Valcabrère s’élève au milieu des prés. Construite à l’emplacement d’une nécropole d’époque romaine, cette église romane a la particularité de présenter de très nombreux réemplois antiques dans son architecture ce qui lui confère une indéniable originalité.

Source : CRT Midi-Pyrénées

Plus d’informations sur le site du CRT

Saint Bertrand de Comminges, Grand Site de Midi-Pyrénées